HISTOIRE DE SERLACHIUS ET DE MÄNTTÄ

26.06.2024

Vous vous trouvez maintenant à Mänttä, qui était au 19e siècle une localité isolée au milieu des forêts, tout comme à présent. Toutefois, il y avait là à l’époque tout ce dont l’industrie de la pâte à papier avait besoin : la rivière donc de l’énergie, du bois donc des matières premières et de la main d’oeuvre. En 1868, le pharmacien G. A. Serlachius est arrivé de Tampere pour fonder l’usine de pâte à papier et a entrepris des affaires dans l’idustrie forestière, qui ont été dirigées après lui par trois générations de Serlachius.

À l’époque, la localité indutrielle de Mänttä était la deuxième commune la plus riche de Finlande, une sorte d’accomplissemnt d’une société de rêve. Mänttä et les compagnies de Serlachius étaient présentées aux invités d’État comme le modèle du bien-être finlandais. Les temps ont changé : 1986 la compagnie forestière Serlachius Oy qui portait le nom de la famille a cessé d’exister à l’issue des fusions. Maintenant, Metsä Tissue Oyj fabrique du papier à Mänttä, et la marque Serla bien connue à l’étranger qui doit son nom à Serlachius depuis les années 1960 est toujours bien représentée parmi les papiers toilette et essuis-tout, les mouchoirs et les papiers cuisson. 

Le premier patron de Mänttä G.A. Serlachius était un amateur d’art. Il a pris sous sa protection de nombreux artistes finlandais, parmi lesquels le plus connu était Akseli Gallen-Kallela, le célèbre artiste national finlandais. Ses oeuvres sont exposées à Kartano.

La direction de la société a été assurée par le neveu de Gösta Serlachius à sa succession. Göstä était non seulement un homme d’affaires, mais aussi un collectionneur d’art. Il a créé une fondation artistique portant son nom, qui est détenue par les musées Serlachius. Plus de 1300 œuvres sont listées dans ses collections.  La partie ancienne du Manoir Serlachius a été achevée en 1935 en tant que demeure de Göstä. Elle a été entièrement ouverte comme musée en 1984. 

Le deuxième musée Serlachius, Serlachius Pääkonttori (Siège social Serlachius) exerce ses activités dans le centre de Mänttä. Il a été ouvert en 2003 dans les anciens locaux de siège social de la compagnie forestière. Le bâtiment a été achevé sous la surveillance strict de Göstä Serlachius en 1934. 

Actuellement, Mänttä-Vilppula est connue comme une Ville artistique. Sa réputation est maintenue, outre par Serlachius, aussi, entre autres, par les Semaines d’art visuel de Mänttä et le Festival de Musique de Mänttä. 

Serlachius-museo Gösta sisäänkäynti.

EXTENSION DU MANOIR – CHEF D’OEUVRE D’ARCHITECTURE ET DE CONSTRUCTION EN BOIS

L’extension du manoir a été achevée en 2014.  579 plans du monde entier ont pris part au concours d’architecture relatif à la conception de l’extension. Ce concours a alors été le plus grand de l’histoire de la Finlande. Le projet gagnant a été remporté par le trio Héctor Mendoza, Mara Partida et Boris Bezan qui sont installés à Barcelone. Cet impressionnant édifice en bois a obtenu plusieurs prix finlandais et internationaux d’architecture et de construction en bois.  

Les poutres en bois de structure collé fabriqués presque entièrement de manière artisanale soutiennent le bâtiment en bois. Le verre et les planches d’épicéa finement sciées alternent sur la façade. Le sapin fait référence à l’histoire locale, car l’épicéa était la matière première la plus importante de l’industrie forestière qui était utilisée à l’usine de papier pour fabriquer la pâte à papier. 

Le pont qui mène du parc jusqu’à l’île a été conçu par le même trio d’architectes. 

Serlachius Art Sauna from the lakeside. Photo: Sampo Linkoneva

SERLACHIUS ART SAUNA

Les architectes de l’extension du manoir Héctor Mendoza, Mara Partida et Boris Bežan ont conçu cet Art Sauna unique. L’architecture du sauna repose sur une ligne horizontale dont la partie inférieure est en pierre et la partie supérieure en bois – le sauna se situe sur la partie inférieure de cette ligne. Le sauna se trouve dans un joli cadre naturel de bord de lac, et se fond bien avec le paysage et se dresse sur le terrain en toute sobriété. 

Les locaux intérieurs sont caractérisés par le dialogue entre l’art, le paysage et l’architecture. La décoration finlandaise et le design international offrent des surfaces de contact intéressantes aussi bien du point de vue  représentatif que concret. La disposition des locaux guide le visiteur du sauna au cœur de la lumière, de la nature et de l’art. Une pièce de sauna ronde vous attend à la fin de la visite. 

Art Sauna orgasnise des séances de sauna au moins une fois par semaine. 

QUELQUES OEUVRES DU MANOIR

PREMIER ÉTAGE

Claude Monet, Heinäsuova ilta-auringossa, 1891, öljyväri kankaalle, Gösta Serlachiuksen taidesäätiö. Kuva: Rauno Träskelin.
Rauno Träskelin

Claude Monet 
Les meules de foin au coucher du soleil
1891 

L’œuvre « Les meules de foin au coucher du soleil » de Claude Monet fait indéniablement partie des perles de la collection de la Fondation d’art de Gösta Serlachius.« Les meules de foin au coucher du soleil » est un examen des catarctéristiquses changeant constamment entre l’ombre et la lumière.La provenance de cette peinture a été fortement commentée en raison de sa signature manquante.L’authenticité de l’œuvre a été confirmée au printemps 2015 lorsque le Centre de recherche de l’Université de Jyväskylä Recenart a examiné l’œuvre au moyen de plusieurs méthodes. Ses pigments de couleur ont correspondu aux pigments utilisées dans les peintures de meules de foin connues de Monet du monde entier.Cette signature était également visible dans le coin droit du bas de l’œuvre sous la couche de peinture : “Claude Monet 1891”.

Asiakkaat Serlachius-museoissa

Lennart Segerstråle 
Naissance de la littérature 
1935 

Le nom de la fresque du plafond de la bibliothèque du manoir de Joenniemi est Naissance de la littérature.Lennart Segerstråle l’a peinte au printemps 1935 al secco, c’est à dire sur un enduit à base de chaux complètement sec.Au milieu de la fresque, une figure symbolique d’écrivain est assise par terre avec une feuille de papier vierge dans les bras. La déesse de l’inspiration qui tient la flamme de génie dans sa main, survole au dessus de l’écrivain.À droite de l’écrivain figurent les symboles du bonheur : un homme, un femme et un enfant.Les côtés sombres de la vie sont illustrés sur la partie gauche.Le personnage allongé à l’avant est une illusion brisée.L’artiste a décrit les mondes de la réalité et de l’imagination aux extrémités de la peinture.Sur la façade Nord est posée la pierre de fondation du bâtiment et une usine est en construction, ce qui témoigne de la contribution de Gösta Serlachius dans le développement de l’industrie de Mänttä.Les images fantaisistes de l’autre côté de la fresque rappellent les voyages de vacances faits dans le Sud.

Jusepe de Ribera, Mies, viinipullo ja tamburiini
Yehia Eweis

Jusepe de Ribera 
L’homme, la bouteille de vin et le tambourin 
1631 

La Fondation d’art de Gösta Serlachius dispose également d’une vaste collection d’oeuvres d’art européennes anciennnes.La peinture « L’homme, la bouteille de vin et le tambourin » de Jusepe de Ribera (1591–1652) est bien représentatif de l’art du siècle d’or espagnol.L’oeuvre n’est cependant pas une simple description de la fête; c’est un allégorie des sens. Le tambourin fait allusion à la musique et à l’ouïe, alors que la bouteille de vin rappelle le sens gustatif.L’influence du Maître italien de l’art baroque Caravaggio se perçoit fortement dans les œuvres de Ribera. L’œuvre « L’homme, la bouteille de vin et le tambourin » n’est pas une exception, car Ribera a hérté de son mentor, entre autres, les contrastes vifs pour illustrer la lumière et l’ombre.

Anselm Kiefer, Väinämöinen Ilmarinen, 2018, emulsio, öljyväri, akryyliväri, sellakka, köysi ja lyijy kankaalle, 280 x 380 cm, copyright: Ⓒ Anselm Kiefer.

Anselm Kiefer 
Väinämöinen Ilmarinen 
2018 

Anselm Kiefer (né en 1945) d’origine allemande figure parmi les noms les plus connus de l’art contemporain au niveau international.Väinämöinen Ilmarinen est pour Kiefer  typique en ce qui concerne son thème et monumental pour ce qui est de ses dimensions.L’épopée finlandaise du Kalevala et les autres mythologies ont impressionné Kiefer déjà depuis plusieurs décennies, car ces œuvres visent à comprendre et à décrire le monde dans son entité.  Le visionnaire Väinämöinen du Kalevala est décrit dans la présente oeuvre d’art en tant que sous-marin, et Ilmarinen comme le créateur du ciel en tant qu’avion. 

DEUXIÈME ÉTAGE

À l’exposition du deuxième étage, il convient d’attirer l’attention sur les peintures finlandaises de paysages et sur les oeuvres qui illustrent la vie du peuple finlandais.La plupart de ces œuvres sont nées à la fin du 19e siècle et au début du 20e siécle, pendant l’âge d’or de l’art finlandais.Pendant cette période, lorsque l’identité nationale s’est développée, l’art a aidé à créer une image de la Finlande et du peuple finlandais.Les grands artistes de cette période sont Akseli Gallen-Kallela, Pekka Halonen, Albert Edelfelt et Hugo Simberg.

Asiakas Serlachius Kartanolla. Kuva: Touko Hujanen
Touko Hujanen

Portraits de Helene Schjerfbeck 

Les collections de la Fondation d’art de Gösta Serlachius comprend une part importante des œuvres de la femme artiste finlandaise certainement la plus connue Helene Schjerfbeck (1862–1946).Dès les premières années de sa carrière, Schjerfbeck a adopté et développé un thème rare à l’époque, à savoir, une femme regarde un homme. Généralement, le regard était orienté dans l’autre sens, la femme vue par l’homme, souvent d’une femme nue. Sans s’excuser, Schjerfbeck a interprété ses modèles de manière effrontée dans ses illustrations d’hommes s’écartant des normes.Les portraits modernistes peints par l’artiste dans les annés 1920 ont une forme minimaliste et un style uniforme.Les modèles des images ne parlent pas et ils baignent d’un esprit serein. 

Akseli Gallen-Kallela
Portraits de Gustav Mahler

Le compositeur autrichien Gustav Mahler (1860–1911) s’est rendu à Helsinki pendant l’automne 1907 où il a rencontré son collègue, le composteur Jean Sibelius, et aussi Aksel Gallen-Kallela dont il avait fait la connaissance à Vienne en 1904.G. Mahler a été emmené en bateau à proximité de Kirkkonummi près de Helsinki dans l’atelier Hvitträsk, au milieu de la nature sauvage occupé par les familles des architectes Eliel Saarinen et Herman Gesellius, et ce portait y a été peint là.Cette œuvre est à notre connaissance le seul portrait où G. Mahler a lui-même posé en tant que modèle.Cette image instantanée sur laquelle le compositeur est plongé dans ses pensées transmet une sensation d’instantanéité qui est soulignée en partie par la toile non peinte. 

Akseli Gallen-Kallela, Probleemi (Symposion), 1894, Gösta Serlachiuksen taidesäätiö.
Akseli Gallen-Kallela, Probleemi (Symposion), 1894, öljyväri kankaalle, Gösta Serlachiuksen taidesäätiö.

Akseli Gallen-Kallela 
Problème (Symposium) 
1894 

Akseli Gallen-Kallela (1865–1931) fait partie des artistes finlandais les plus éminents.  Il est célèbre pour ses illustrations du peuple et pour ses thèmes Kaleva de nationalisme romantique. Le premier patron de Mänttä, G.A. Serlachius, a soutenu Gallen-Kallela ; c’était un ami pour Gösta Serlachius et ce dernier achetait avec plaisir ses œuvres pour ses collections. 

La peinture de Gallen-Kallela, qui devint une illustration iconique de la vie artistique a suscité beaucoup de contrariations à l’époque.Ceci était dû au fait qu’il décrivait les figures majeures de la vie culturelle finlandaise : Jean Sibelius, Robert Kajanus, Oskar Merikanto et l’artiste, lui-même, en net état d’ébriété. Sur le côté gauche de la peinture, a été supprimée une figure féminine esqueintée dont on voit encore la jambe.La collection privée comprend aussi une autre version dans laquelle la femme a été remplacée par de grandes ailes.Comme les références au Sphynx, à sa planète Jupiter et à la figure qui s’élève en direction de celle-ci, on peut en déduire que la peinture fait partie des œuvres symboliques de Gallen-Kallela.

Gösta Serlachiuksen taidemuseo: viinitupa

LA CAVE À VIN DU MANOIR

Le manoir de Joenniemi était la demeure privé de Göstä Serlachius, détenteur de l’usine à papier.En 1936, Irina Bäcksbacka, âgée seulement de 16 ans, a réalisé les peintures al secco et les vitraux de la cave à vin.Entre les vitraux, elle a peint sur le mur le compositeur suédois Carl Michael Bellmann, maestro des chansons bachiques de la tradition des pays nordiques, qui joue du luth.En face, sur le mur au dessus de la cheminée se trouve Bacchus et un texte écrit en vieux suédois : « Dyrkom vinets Gud » soit « Adorons le Dieu du vin ».En dépit de son jeune âge, Bäcksbacka a réussi à capturer les trois éléments majeurs des chansons de Bellman : le vin, les femmes et la chanson.L’artiste finlandais Hannes Autere a conçu le mobilier, la porte et la cheminée.H. Autere a pour sujet la vie du peuple ordinaire qu’il décrit avec humour.Les portes en chêne décrivent le processus de fabrication des alcools forts et des boissons, ainsi que les conséquences de la consommation d’alcool. H. Autere a illustré les fêtes campagnardes sur le dossier de la longue banquette.

Heikki Marila, seinämaalaus Mänttä, 2015, akryyli, Gösta Serlachiuksen taidesäätiö.

SUR LE MUR DU RESTAURANT

Heikki Marila 
Mänttä 
2015 

L’artiste Heikki Marila a réalisé la peinture murale Mäntä sur le mur du restaurant Göstan en septembre 2015.La peinture acrylique de grande dimension représente la carte de Mänttä.Selon l’avis de Marila, l’emplacement de la peinture murale est idéale, car le résultat final peut être admiré du restaurant, de la plateforme, à travers le mur vitré, ainsi que de l’extérieur à la tombée de la nuit.Heikki Marila est connu pour ses grandes peintures expressives.Les couleurs vives et les épaisses couches de peinture se répètent dans ses œuvres.Leurs thèmes varient allant des fleurs aux cartes et sujets ecclésiastiques.

Harry Kivijärvi, Calderin muistolle, 1976–79, dioriitti, korkeus 102 cm, Gösta Serlachiuksen taidesäätiö, Kivijärvi-kokoelma. Kuva: Sampo Linkoneva

SCULPTURES DE HARRY KIVIJÄRVI AU MANOIR SERLACHIUS

Le sculpteur Harry Kivijärvi est connu en particulier pour ses  œuvres abstraites sculptées dans la pierre noire.Parmi les générations de sculpteurs de la Finlande de l’après-guerre, il a été un des principaux réformateurs de l’art.Á l’occasion de la construction de la nouvelle extension du manoir Serlachius, des scilptures de Kivijärvi ont été érigées dans les jardins du manoir, ainsi que dans la salle Kivijärvi nommée d’après l’artiste.Les matériaux préférés de Harry Kivijärvi étaient le granit, la diorite et le marbre, car ils se fondaient harmonieusement avec la plupart des environnements.Les sculptures du parc du manoir illustrent le sérialisme typique à H. Kivijärvi. 

SCULPTURES DE HANNES AUTERE
Le manoir et la maisonnette Autere

Hannes Autere (1888–1967) était un sculpteur finlandais.H. Autere a commencé à travailler au service de Serlachius avec un salaire mensuel.Avant cela, Autere a achevé plus de 30 œuvres en bois pour l’église de Mänttä.Les portes extérieures du manoir, les rebords de fenêtres et les sculptures de la taverne représentent le style connu de H. Autere : les reliefs de la porte principale en bois de chêne illustrent le parcours de vie de l’homme, de son enfance jusqu’à sa vieillesse.Le même thème se répète à travers les figures métaphoriques symbolisant les différentes saisons. Les portes de la taverne montrent la distillerie d’alcool, sa fabrication et les effets de sa consommation.La cabane du manoir de Serlachius abrite actuellement le café d’été qui porte le nom du sculpteur.La véranda du chalet est décorée par six sculptures sur piliers qui illustrent la vie du peuple en Finlande.Quand le café est ouvert, vous pouvez aussi découvrir le mobilier fabriqué par H. Autere.